Les questions fréquentes des parents

En quoi consiste la pédagogie Montessori?

L’approche Montessori est une philosophie et une méthode d’éducation qui met en valeur le potentiel de l’enfant en lui laissant, dans un environnement préparé, une grande liberté d’action et de mouvement afin de favoriser son plein épanouissement. L’enseignant, qui reçoit une formation spécialisée en éducation selon les principes Montessori, guide l’enfant dans ses apprentissages en se servant du matériel et des approches éducatives élaborées par la doctoresse Maria Montessori. Les enfants ont une curiosité naturelle et insatiable ainsi qu’un grand désir d’apprendre et de découvrir le monde qui les entoure. Le matériel Montessori mis à leur disposition dans un environnement préparé pour eux, stimule et canalise cette curiosité innée. C’est en manipulant, en explorant et en travaillant avec le matériel sensoriel concret que l’enfant assimilera graduellement les concepts abstraits qu’il sous–tend. Se faisant, il fait plus que mémoriser une notion, il en intègre profondément les apprentissages. La méthode Montessori met l’accent sur l’enseignement individualisé et progressif où chaque enfant évolue à son propre rythme. Ainsi, les enfants plus lents ne sont pas frustrés dans leur soif d’apprendre pendant que les enfants plus rapides progressent sans entraves.

Que veut dire liberté pour Montessori ?

Dans un environnement Montessori, il y a un équilibre entre la structure et la liberté.
Tout d’abord, l’enfant apprendra le cadre et les règles qui maintiennent l’atmosphère essentielle à l’éducation Montessori.
Ensuite, l’idée de liberté, celle qui mène à la responsabilité, est progressivement

introduite aux enfants.
Tout en leur offrant différentes voies à suivre, nous leur donnons les moyens de faire des choix judicieux et éclairés, dans le respect des valeurs sociales dans lesquelles ils grandissent.

Cela signifie-t-il que l’enfant fait tout ce qu’il veut à l’école ?
NON ! L’enfant apprend l’autodiscipline, ce qui est très différent de l’absence de discipline.

Être libre signifie bien plus que « faire ce que l’individu veut faire », être libre implique aussi et surtout la capacité de pouvoir distinguer et de pouvoir choisir ce qui est bénéfique et constructif pour soi-même et ensuite de pouvoir mener ces choix à leur terme.

A la Maison des Enfants (ambiance 3/6 ans), la seule véritable limite que chacun se fixe est le respect : pour soi-même, pour les autres

et pour l’environnement dans lequel il évolue.

La détente sur la forme n’est en aucun cas synonyme de laxisme sur le fond.

Les élèves plus âgés sont un exemple permanent pour les plus jeunes. Ils savent qu’il est plus agréable d’être admiré que d’être un contre-exemple.

Les limites sont fixées en fonction de l’intérêt général, la liberté de chacun s’arrête là où commence la liberté des autres…

Nous laissons aux enfants surtout la possibilité d’être heureux. Et être heureux, ce n’est pas faire n’importe quoi. Bien entendu, il est primordial de respecter l’un des principes de Maria Montessori qui est la « liberté dans un cadre ». Ce cadre est celui d’un environnement préparé, structuré par des routines et des règles, du respect absolu des autres, et de la non-violence. Ces impératifs permettent de respecter l’écosystème d’une école.

Et si un enfant ne veut pas travailler ?

En Montessori, c’est à l’éducateur d’être un fin observateur et de cerner les périodes sensibles et les intérêts de l’enfant. Mais quoiqu’il en soit, ce type de situation arrive rarement, car le matériel, aussi bien que le mélange des âges et la stimulation des ainés, donnent envie de toujours progresser. De plus, les ambiances regorgent de tellement de matériel que l'enfant s'en trouve généralement très stimulé, avec l'envie de découvrir tout ce qu'un environnement

Montessori lui offre.

Quels sont les avantages de l’approche Montessori ?

 
Dans une classe Montessori, apprendre est une expérience exaltante pour chaque élève car elle est le fruit de ses propres choix.

Maria Montessori reconnaît que des apprentissages spécifiques se font plus facilement et avec énormément de plaisir s’ils correspondent aux

« périodes sensibles » que traversent les enfants à divers moments de leur croissance. Les enfants ressentent durant ces périodes précises une intense fascination et un attrait irrésistible vers un champ particulier d’activités et ils y atteignent des niveaux optimaux d’apprentissage. L’approche Montessori offre à l’enfant la possibilité de choisir librement ses activités selon ses intérêts particuliers et lui permet d’évoluer à son propre rythme. Cette façon d’apprendre les notions de base en lecture, en écriture et en mathématiques rend l’expérience scolaire plus positive, stimulante et excitante.

Qu’est ce que le matériel Montessori ?

Au delà de la pédagogie, l’apprentissage passe par la manipulation de nombreux matériels.

Il y a dans une classe Montessori plus de 500 activités et travaux qui sont mis à la disposition des enfants, un par un.
Cela favorise l’apprentissage en captant l’attention de l’enfant et en développant sa concentration.
C’est en manipulant le matériel que l’enfant développera sa coordination, qu’il apprendra à porter attention aux détails et qu’il développera de bonnes habitudes de travail.

Ce matériel qui peut sembler si magique lorsqu’on ne l’a jamais vu est en fait déroutant de simplicité et d’efficacité.
Il met en œuvre tous les canaux d’apprentissage de l’enfant (auditif, kinesthésique, visuel et parfois même le goût et l’odorat).

Seule une présentation par une éducatrice Montessori pourra vous faire comprendre toute la puissance du matériel . Demandez un rendez-vous ! Et venez avec votre enfant…

Comment se fait l’intégration des élèves Montessori au sein du système public ?

 
Les aptitudes et les habiletés acquises par l’enfant dans une classe Montessori sont imprégnées en lui pour la vie. L’enfant peut s’adapter rapidement et positivement aux nouvelles situations puisqu’il a développé sa concentration et son auto–discipline, qu’il a connu le plaisir et le désir d’apprendre et qu’il est bien adapté socialement. Ces habiletés qui favorisent la quête de la connaissance tout au long de l’existence permettent à l’enfant de s’intégrer facilement dans un système traditionnel lors de situations nouvelles telles qu’un déménagement, un changement d’environnement linguistique, un changement d’école et donc un changement de pédagogie.

Rébecca Shankland (maître de conférence en psychologie) a comparé les résultats obtenus en première année d’université par les élèves issus du système scolaire traditionnel et ceux issus des écoles à pédagogies nouvelles, dont les écoles Montessori. Les moyens pédagogiques mis en œuvres par les pédagogies nouvelles et l’attention accrue portée à l’élève facilitent l’adaptation des jeunes à l’enseignement supérieur, notamment à l’université. Il est néanmoins vrai que le système classique étant fort différent, il y a lieu d'en tenir compte pour la suite de la scolarité de l'enfant. Aussi, l’équipe pédagogique, si elle est prévenue suffisamment tôt, mettra tout en œuvre pour préparer une transition en douceur.

Quelles sont les grandes différences entre une école Montessori et le système classique?

Dans une école Montessori l’éducateur propose des activités spécifiques adaptées au développement de l’enfant et aux périodes sensibles qu’il traverse, puis observe. L’objectif est multiple : permettre à l’enfant de développer son intelligence, l’estime de soi et l’autonomie par le travail individuel. Dans le système classique l’adulte enseigne, transmet du savoir. Dans une ambiance Montessori, l’enseignant est le trait d’union entre le matériel de développement et l’élève. Il s’efface pour laisser l’enfant s’exercer seul et apprendre au contact du matériel. De plus, l’éducateur Montessori dispose d’un cycle de 3 ans pour valider les compétences du socle commun et atteindre les objectifs qu’il s’est fixé pour chacun de ses élèves.

Du temps est donc offert à tous pour progresser à son rythme.

Comment se passe l’entrée au collège classique pour les enfants Montessori ?

Les retours que nous avons sont très positifs. Le respect du socle commun permet aux élèves d’entrer sereinement au collège. Leurs aptitudes sociales et leur grande habitude de coopération leur facilitent cette découverte. Mais, comme pour tous les enfants, la sixième marque une organisation différente du temps scolaire, avec notamment la multiplication des enseignants référents. Il faut en moyenne 3 à 6 mois d’adaptation pour une entrée dans les collèges privés ou publics. Les enfants montessoriens deviennent souvent délégués de classe car ils sont à l’aise à l’oral. Leur capacité d’autonomie et leur confiance en eux sont aussi des atouts, même si l’on observe parfois quelques difficultés à accepter la restriction de leur pouvoir dans la création et l’appropriation du savoir.

Des inspections de l’établissement par l’Académie ont lieu chaque année pour contrôler son bon fonctionnement.

Nulle  inquiétude à avoir, la scolarité Montessori est toujours une pépite dans la vie de l’enfant : il y développe de solides connaissances et construit son intelligence émotionnelle et sociale, qui lui permettront de continuer sa scolarité en milieu traditionnel sans difficulté.

Chaque enfant, quelque soit son école de provenance, devra s’adapter à un nouveau fonctionnement au collège.

L’autonomie déjà acquise et la confiance en eux sera un fort atout.

Lorsque la continuité dans un collège Montessori peut être possible, il est de bonne augure de pouvoir continuer sur un enseignement Montessori, tellement riche d'expériences et d'apprentissage!

L'école respecte-t-elle les programmes de l'Education Nationale ?

 Concrètement, les enfants doivent acquérir les mêmes connaissances que celles dispensées dans les écoles sous contrat avec l'État, à la fin de la période d'instruction obligatoire. De fait, la pédagogie Montessori permet très souvent aux enfants d'être en avance par rapport

à ce socle commun.

(cf par exemple l'expérience de Gennevilliers, en zone d'éducation prioritaire).

Une école pour les élites et les riches ?

Les établissements Montessori sont souvent critiqués pour leur coût financier et donc leur manque de mixité sociale. Il est évident que comme nous ne bénéficions d’aucune subvention, nos scolarités ont un prix qui n’est pas accessible à tout le monde.

Pour autant, la mixité sociale est plus présente que la caricature le laisse penser.

C’est un investissement d’avenir que des familles décident de faire.

Les écoles hors contrat sont fréquentées par des parents pour lesquels une éducation scolaire autre compte. De nombreuses études montrent que l’intérêt des parents pour l’éducation, leur implication morale dans les études de leurs enfants, la valorisation de l’étude et du travail scolaire jouent un grand rôle dans la réussite académique de l’enfant. De ce point de vue donc, oui, les parents qui confient leurs enfants à des écoles indépendantes représentent

une élite sociale et morale.

Mais pas une élite financière. On trouve dans les écoles indépendantes une grande variété d’origines socio-économiques.

 Nos familles ont une grande motivation pour choisir les écoles indépendantes et réalisent souvent des sacrifices financiers importants pour permettre à leurs enfants d’accéder à une école différente et qui leur permettra de bien s'insérer dans la vie quotidienne présente et à venir.

 

Que peut apporter la pédagogie à mon enfant ?

Les principales qualités développées grâce à la pédagogie Montessori et, plus généralement par le projet pédagogique de l’École Montessori My Swety School, sont : l’autonomie, la confiance en soi, l’esprit d’initiative, la créativité, l’innovation, l’entraide, l’auto-discipline, le respect d’autrui et de son environnement, la tolérance

et la joie d’apprendre.

Les enfants ayant suivi une scolarité Montessori réussissent-ils mieux

dans la vie professionnelle ?

La réussite est une notion très subjective, dont l’idée varie énormément d’un individu à l’autre, et évolue au fil du temps. Il est donc difficile de répondre de manière pragmatique à cette question. Néanmoins, les qualités développées par la pédagogie Montessori (autonomie, esprit d’initiative, innovation, sens des responsabilités, adaptabilité, organisation, prise de décisions, etc.) sont sans aucun doute possible des qualités utiles dans la vie professionnelle.

Nous citerons en terme d’exemples certains anciens élèves Montessori, maintenant mondialement connus pour leurs innovations : Larry Page et Sergey Brin (fondateurs de Google), Mark Zuckerberg (co-fondateur de Facebook), Jeff Bezos (fondateur d’Amazon), Will Whright (créateur des Sims et de Simcity), Jimmy Wales (fondateur de Wikipedia).

Montessori et les DYS

Les avantages de l’utilisation de la pédagogie Montessori et de son matériel, est de pouvoir dans un premier temps, ré-instaurer la confiance en soi de l’enfant. Le matériel étant conçu pour isoler les difficultés, cela permet à l’éducatrice Montessori de laisser le temps à l’enfant dyslexique ou dysorthographique d’intégrer les apprentissages en douceur et par l’utilisation de ces sens.

Dans une ambiance calme et sereine, l’enfant peut tranquillement construire son expérience.
 

Montessori adapté aux enfants précoces

Montessori, une pédagogie adaptée aux enfants précoces !

Autrefois, on les appelait surdoués, on parle désormais de « hauts potentiels » ou de « précoces ». De temps à autre, on utilise également des abréviations comme « HP » ou « EIP », …etc. Mais qu’importe le terme choisi, la réalité est la même : une intelligence qui n’emprunte pas les circuits classiques et des besoins spécifiques. Ces particularités sont parfois dures à vivre, et donnent aux enfants le sentiment d’être différents, mais plutôt que de vouloir les gommer pour rentrer dans une norme illusoire, mieux vaut les accueillir afin de transformer ses modes de fonctionnement en force ! C’est l’intérêt de choisir une école Montessori dès la maternelle. 

Honorer la curiosité !

Et pourquoi est-ce qu’il y a des étoiles dans le ciel ? Et pourquoi les animaux ont des pattes ? Et pourquoi doit-on respecter les règles ? Chaque jour, des centaines de questions assaillent le cerveau des enfants à haut potentiel. « Pourquoi ? » est sans doute leur mot favori. Cette volonté farouche de comprendre le monde, de poser des questions, n’est pas l’expression d’une insolence, au contraire, il s’agit souvent d’un sentiment d’angoisse à l’égard d’un système qu’ils ne saisissent pas. Pour se sentir sécurisés, les enfants précoces ont besoin d’assouvir leur curiosité, d’obtenir des réponses ou du moins, d’être accompagnés dans leurs interrogations.

Dans une école Montessori, comme c’est le cas de la nôtre, tout est fait pour respecter ce besoin. D’abord, nous accordons une grande place à l’aire de la culture : expériences scientifiques, géographie, botanique, zoologie, histoire, …etc. Dès la maternelle, nos 3-6 ans sont plongés au cœur de la connaissance. Nous leur donnons des clés pour appréhender l’univers et son fonctionnement, c’est non seulement rassurant, mais cela les aide également à trouver leur place. Nous abordons également ce qu’on appelle dans notre pédagogie Les grands récits. Maria Montessori propose d’introduire l’apprentissage des sciences par cinq grands récits d’initiation qui présentent, sous un angle très général, les grands domaines de la connaissance : la naissance de l’univers, l’apparition de la vie, la vie des premiers hommes, l’émergence de l’écriture et des mathématiques. Les enfants HP en raffolent, leur soif d’apprendre et de saisir les mystères du monde est comblée. Enfin, nous accueillons toutes leurs questions ! Plutôt que de les faire taire comme on le voit trop souvent, nous prenons le temps d’ouvrir des espaces de discussion

Respecter la sensibilité !

 L’une des aires de la pédagogie Montessori est ce que nous nommons la vie sensorielle dont l’enjeu est l’éducation des sens et donc leur pleine considération. Enfin, la transmission repose sur des activités précises, réalisées individuellement et très encadrées, ainsi la concentration est favorisée puisque les stimuli sont limités. Les enfants HP sont respectés dans leurs besoins !

S’adapter au rythme de chacun !

Il y a aussi une réalité incontournable : les enfants précoces sont en souffrance car on les limite dans les apprentissages. Le système classique ne propose souvent pas d’autres options que de sauter une classe, ce qui ne répond pas forcément à la maturité émotionnelle de l’enfant. Or, en Montessori, nous considérons l’apprentissage non pas en fonction d’un âge ou d’une classe, mais en fonction du rythme propre à chaque enfant. Les parcours sont adaptés à chaque enfant, et si par exemple celui-ci est prêt pour la lecture à 4 ans, nous ne limiterons pas au nom d’un cycle. L’écoute des besoins est la clé de la réussite !

Les enfants apprennent à se respecter les uns et les autres et à progresser chacun à leur rythme. Ils ne se comparent qu’à eux-mêmes, pas aux autres ! Le matériel pédagogique a d’ailleurs été développé pour ne pas favoriser la comparaison des performances. L’enfant n’attire ni la moquerie, ni la jalousie des autres.

Le matériel est suffisamment abondant pour leur permettre d’explorer profondément un domaine qui les passionne. Ils peuvent donc avancer vite dans les matières où ils ont un don réel tout en restant des enfants de leur âge psychologique véritable.

Les études sur les enfants précoces ont montré que ceux-ci perdent le goût de l’effort parce qu’on les cantonne à des choses trop faciles pour eux. Ils se trouvent souvent en difficulté le jour où ils doivent fournir un réel effort;

ceci est une cause non négligeable d’échec scolaire des enfants précoces.
Les enfants ayant « sauté » une ou deux classes se retrouvent les seuls de leur âge et sont donc confrontés à un décalage de maturité. Ils ne se sentent pas à leur place avec des plus grands qui ne partagent pas les mêmes centres d’intérêts.

Il est important que l’enfant précoce se sente respecté et que son enthousiasme d’apprendre soit stimulé.

Une éducation adaptée à notre époque?

« N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus lorsqu’ils seront grands. Et rien ne nous permet de savoir quel monde sera le leur.

Alors apprenons-leur à s’adapter » Maria Montessori dans L’esprit absorbant.

A l’heure où les technologies digitales changent notre manière de vivre, de travailler et même d’apprendre, cette citation témoigne de la pertinence et de l’actualité de la pensée de Maria Montessori. L’approche Montessori offre  un enseignement personnalisé, adapté au rythme de chacun, sans notion d’avance ni de retard. Elle prend en compte le fait que chaque enfant traverse des « périodes sensibles », c’est-à-dire des moments durant lesquels il est particulièrement attiré par certains éléments de son environnement alors nécessaires à son développement.

ECOLE COLLEGE MONTESSORI SAINT-PIERRE

48 CHEMIN MAXIME RIVIERE 97410 SAINT-PIERRE

0692 22 12 55